Oh ! Un MemoMonsti Monster !


Après la cape de bain, la balle de préhension, … j’ai l’honneur de vous présenter : MémoMonsti Monster (surnommé Monsti) !

J’avais acheté le kit prêt à coudre de la marque Kullaloo sur Rascol ; mais je n’ai pas réussi à le retrouver ils ne doivent plus le vendre… Par contre j’ai vu qu’il était sur Makerist.

Je le voulais en vert pomme mais c’était en rupture de stock ; le rose n’était pas une option puisque je ne connaissais pas le sexe du chanceux bébé futur propriétaire de Monsti ; alors j’ai pris le bleu pour son beau sourire ! 😉

Alors pour commencer, je tenais à dire à ceux qui ont inventé le tissu Minkee à poils longs qu’ils devraient songer à fournir avec leur tissu une brosse colle-poils ! (mais si, vous savez, les mêmes brosses qu’on utilise pour les poils de nos petits animaux à 4 pattes…). Heureusement que j’en avais une sous le coude… Je ne sais pas combien de fois j’ai du l’utiliser ni combien de fois j’ai passé l’aspirateur (aspirateur de table mon amour !) mais avec tout ce que j’ai aspiré il y aurait eu de quoi se faire une belle perruque (bleue ! Pour les soirées Disco…) !!!

Ensuite, un peu plus sérieusement, concernant le kit : je l’ai trouvé très bien fait, bien que cela soit une marque allemande la traduction française est nickel. Les quantités de tissu ne sont pas au millimètre près ce qui permet 1 ou 2 petits écarts (du genre : « Oups ! Je n’ai pas fait attention au sens du poil en découpant, mince, il faut que je refasse les bras et les oreilles, est-ce que je vais avoir assez de tissu ??? »).

J’ai EN EFFET pu refaire les oreilles et les bras, j’ai quand même eu des sueurs froides en voyant mon erreur … un Monsti qui a les poils des bras dans le mauvais sens ça fait quand même tâche…!

Ce qui est bien dans le kit c’est qu’il contient les 3 visages proposés par la marque. On peut donc choisir celui qu’on préfère ! Je suis restée sur mon idée première : le Monsti avec le sourire béat. Trop chou !

C’était la première fois que j’utilisais du Vliesofix (je ne sais toujours pas comment ça se prononce..!). Eh ba c’est pas mal du tout ce petit truc ! Bon seul petit hic, la couche « colle » s’est détachée de la couche « non colle », j’ai bidouillé avec du scotch pour que ça se tienne un minimum au moment de la découpe.

Ma première erreur :

Je n’ai pas lavé les tissus avant de commencer le projet (je ne lave jamais mes tissus … je sais c’est mal mais à chaque fois je me dis que ça va me retarder car il y a le temps que la machine tourne et puis après il y a le temps de séchage… bref no comment !^^).

Résultat : le Minkee à poil ras noir de la bouche a un peu déteint sur le jaune du visage… j’étais bien dég’ quand j’ai vu ça ; j’ai essayé de récupérer mais ça n’a pas servi à grand chose.

Ma deuxième erreur :

Je n’ai pas utilisé de stabilisateur pour la couture des appliqués qui constituent le visage.

Résultat : le visage, au lieu d’être plat sur le Minkee bleu à poils longs, est tout distornu (sisi c’est un mot qui existe… dans mon vocabulaire ! :-D) :

Ma troisième erreur (jamais 2 sans 3…) :

J’ai pris à la légère le marquage des repères (je zappe à chaque fois que je « décalque » un patron sur un tissu).

Résultat : j’ai du m’y reprendre plusieurs fois pour réajuster comme il faut la position des oreilles.

 

Bon voilà pour mes couacs !

Ensuite, l’ensemble du Monsti se coud bien, avec les explications et les images on s’y retrouve bien.

Seule étape ou j’ai galéré (sans compter mes couacs^^) : l’insertion des bras ; l’image dans le livret n’est, je trouve, pas très claire, et j’ai un peu cousu à taton et au feeling… Et là je dis MERCI à ceux qui ont inventé le Minkee à poils longs : Autant c’est super ch**** de finir en schtroumpfette à la fin de sa soirée couture, autant c’est super chouette de pouvoir cacher toutes ses ratures dans les looonnngggsss poils soyeux du Monsti !

C’est magique ! Une couture qui dérape ? Hop ! On ne le voit pas, c’est dans les poils ! Un fil pas de la bonne couleur ? On s’en fiche, c’est dans les poils ! 😀

 

Bon et derniers petits détails :

  • De ce que j’ai compris à la base le patron de Monsti a été créé pour pouvoir peindre sur les pieds de la peluche les pieds du bébé, d’où le nom « MémoMonsti » pour mémoriser les empreintes du bébé à la naissance par exemple. Je trouve l’idée super sympa ! A transmettre aux parents du bébé si jamais ça les tente, et ça fera de la compagnie à Monsti, un 2e Monsti ! 😉
  • Il y a dans le kit une étiquette tissée recto verso « Made with ❤ » ; c’est chouette même si j’ai galéré à trouver où la coudre (c’est du recto verso mais le texte n’est pas dans le même sens d’un côté et de l’autre…) ; finalement ça sera derrière le bras ! Et j’ai aussi mis ma petite touche perso avec mon étiquette Jetiquette (ah oui ils ont changé de nom maintenant c’est Wunderlabel !) ; a elle sa place sera derrière la jambe^^.

Ahah bon allez trêve de bavardages, je laisse la place au shooting de Monsti (qui est très photogénique vous pouvez voir 😉 ) :

Publicités

2 réflexions sur “Oh ! Un MemoMonsti Monster !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s