Ma robe Emma – La Maison Victor


Ouhlà ! Plus d’un mois que je n’ai rien posté par ici … Je m’overbook de projets, comme d’habitude, et, comme d’habitude, toujours à la bourre pour les finir… Ajoutons à cela un mois de mai assez chargé au boulot… Résultat : je vous parle, début juin, de ma robe Emma de La Maison Victor que j’ai cousu pour les fêtes de fin d’année 2016 !!

Enfin bref, toujours est-il que j’en ai bien bavé à faire cette robe. Je la voulais pour Noël, je l’ai finis début janvier !

Un des principaux soucis rencontré : le raccord de la ceinture au niveau de la fermeture éclaire. 2 jours avant Noël, j’étais à fond, je passais mes nuits dessus (j’exagère à peine..!^^) ; arrive la fatidique pose de la fermeture éclaire invisible : la satisfaction qui monte, qui monte, en même temps qu’on ferme la FE pour voir si elle est en effet bien invisible … et OH MIRACLE ! OUI ! Elle l’est !!! Mais la satisfaction fut de courte durée, car même si la FE était en effet bien posée, ma ceinture, elle, n’était pas du tout raccord… donc gros décalage au niveau du jupon … je croyais que j’aurai tout à découdre.

Mais heureusement cela n’a pas été le cas :

Pour cette robe j’avais choisi un tissu cher à mon cœur (trouvé chez Tissus Myrtille) ; cela faisait longtemps que je voulais me faire une robe en néoprène et ce patron s’y prêtait bien puisque La Maison Victor recommande du tissu plutôt « lourd ».

C’était donc la première fois que je cousais du néoprène. A première vue c’est un tissu qui parait simple à coudre. Mais le gros problème, vu qu’il est épais, c’est qu’il bouge facilement. Et étant pressée de finir ma robe, je n’ai sûrement pas été assez pointilleuse sur l’assemblage des tissus avec les pinces et aiguilles.

La bonne nouvelle c’est que, pour réparer mon raccord de ceinture, j’ai juste eu à découdre un seul côté de la FE puis à le recoudre en étant vigilante à la position de la ceinture. Et le résultat est payant 😀 (avant . après) :

 

Pour la ceinture et les épaulettes, j’ai repris le tissu lurex de ma Craftine Box d’octobre et je suis super contente du résultat il rend tellement bien !!! Pour les épaulettes je me suis amusée à rajouter un passepoil blanc sur le devant pour faire un peu plus « chic » :-).

La première fois que je l’ai portée, la doublure de la ceinture me grattait, j’étais gênée cela n’était pas agréable. Comme j’avais surfilé les bords, je me suis dit que ça devait sûrement être le fil de couture qui devait me gratter. J’ai donc coupé le surfilage au ciseau cranteur, et maintenant, je ne vais pas dire que c’est parfait, mais c’est beaucoup mieux en termes de confort.

Un autre défaut que j’ai trouvé au néoprène : le moindre accroc abîme le tissu… et c’est bien triste car c’est une matière vraiment top à porter surtout l’hiver : son épaisseur permet de tenir un minimum chaud, et sa « tenue » permet de donner de la forme et de l’ampleur aux robes et vêtements de soirée.

Il me reste quelques ajustements à faire : la ceinture baille dans le dos et la taille n’est pas assez cintrée. Mais cela sera pour l’hiver prochain, car pour le moment … PAS LE TEMPS !! ^^ 😀 (et puis il fait chaud maintenant alors il faut sortir les robes d’été 😉 ).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s