DIY – Robe corset en 15 étapes


En septembre, à la fin de mon article sur la robe trapèze, j’évoquais déjà mon prochain projet.

2 mois après… j’ai enfin fini ce « petit » projet de robe avec un haut en corset ! L’idée avait germé alors que ma date de remise des diplôme venait d’être annoncée et je souhaitais innover avec une nouvelle robe, faite maison.

J’avais alors cherché des patrons pour créer une telle robe, mais peine perdu…

Ni une ni deux je me suis alors lancée en freestyle (et ce n’est pas la première fois, rappelez-vous la robe de blanche-neige… je dois avoir un goût prononcé pour la prise de risque…!!!).

Dans cet article je vais donc essayer de vous décrire point par point les différentes étapes qui m’ont permises de mener à bien la création de ma robe.

On va commencer par les ingrédients nécessaires pour réaliser cette chouette recette :

  • 70 cm*150 cm de tissu extérieur (ici, coton)
  • 70 cm*150 cm de doublure (ici, coton)
  • 30 cm*30 cm de dentelle
  • 1 m de biais (ou pris dans le tissu de la jupe)
  • 100 cm*150 cm de jupe (ici, coton)
  • 90 cm*170 cm de voile de coton pour les bretelles (4 * (22 cm*41 cm) )
  • 1 machine à coudre (ou à la main si vous êtes courageux !)
  • 50 œillets
  • 3 à 6 m de baleines
  • craie
  • mètre
  • du fil
  • des aiguilles

Sans titre-2

(1) — Phase préliminaire : le patron du corset et les ajustements

. Option A : Pour celles qui souhaitent faire un corset 100% sur-mesure, je vous conseil le tuto de Liette qui est, je trouve, très bien détaillé. Allez ensuite directement à l’étape 2 une fois votre patron créé.

. Option B : Pour les autres, qui souhaitent choisir un patron, suivez le guide ici… 😉

Oui car j’ai eu beau faire une robe en freestyle, j’ai quand même cherché des patrons ou tuto de corset, histoire de partir de quelque chose d’un peu sérieux !

J’ai ainsi découvert Ralph Pink : site internet avec, entre autres, plusieurs patrons gratuits de corsets différents.J’ai choisi le patron du « Godet Corset » (cliquez sur l’image pour télécharger le fichier .zip contenant le patron en .pdf).

ATTENTION : le patron est en taille « unique », à vous de l’ajuster à votre taille.

« Comment ? » me direz-vous… c’est là où avoir un mannequin chez soi peut être bien utile (vous vous souvenez de Mystic ? 😉 ). Après avoir imprimé le patron et découpé les différentes pièces, disposez-les sur le mannequin – que vous aurez préalablement réglez à votre taille.

Un conseil : imprimez votre patron en double pour avoir une vue d’ensemble et pas que de la moitié (comme sur la photo ci-dessus). Cela vous évitera de devoir faire un premier essai dans le tissu et d’en gâcher une partie si la taille ne convient pas… (oui oui je parle par expérience 😉 ).

Si l’ensemble des pièces du patron épouse bien le mannequin, alors tant mieux pour vous, c’est à votre taille ! Dans le cas contraire, il va falloir faire quelques ajustements. Pour mon cas, j’ai dû ajuster le dos. La forme était trop échancrée et pas assez large. Je me suis donc concentrée sur le morceau du patron qui constituait cette partie (notée « E » pour le corset godet de Ralph Pink). J’ai disposé par-dessous le patron une feuille de papier, puis avec un crayon j’ai repéré la largeur et la forme que je souhaitais à ma pièce de patron finale :

A droite, ma pièce de patron modifiée.

Bien, c’est un bon début ! Passons à la suite.

(2) —– Découpe des tissus —–

Normalement jusqu’à ce stade vous n’avez pas encore touché à vos tissus. Patience, ça vient !

Découpez donc vos tissus : doublure et tissu extérieur. Pliez le tissu en deux et piquez vos 4 pièces de patron dans les 2 épaisseurs de tissus.

ATTENTION : disposez bien la première pièce du patron (ici appelée « A » dans le patron Godet Corset de Ralph Pink) sur le plis du tissus pour faire une pièce centrale symétrique et sans couture entre les deux poitrines. PAS COMME LA :

(3) —– Assemblage de la doublure —–

Assemblez l’ensemble des pièces constituant la doublure. Prenez une marge d’1 cm.

ATTENTION : les pièces du patron ne sont pas symétriques. Vérifiez donc bien à chaque fois le sens de vos morceaux de tissus quand vous les cousez bout à bout.

(4) —– Assemblage de la dentelle (tissu extérieur) —–

Découpez la dentelle en suivant la pièce « C » du patron papier ; faites deux pièces de tissu ainsi (vous pouvez faire cela en une fois en superposant le tissu).

ATTENTION : la dentelle est un tissu très fin et élastique ; faites bien attention, en piquant le patron dessus, de ne pas étirer le tissu.

Astuce : si vous avez les mains sèches et/ou des peaux mortes, mouillez vos doigts avant de manipuler la dentelle. Vous limiterez ainsi les accrochages et effilochages 😉

Une fois les deux pièces de dentelles découpées, superposez-les avec leur double en tissu extérieur. Piquez, puis cousez (encore une fois, faites attention à ne pas étirer la dentelle).

(5) —- Assemblage tissu extérieur —–

Il ne vous reste plus qu’à assembler les pièces « C » tissu extérieur+dentelle avec le reste des autres pièces :

(6) —– Découpe de la jupe —–

Prenez l’ensemble de votre tissu que vous avez choisi pour faire votre jupe. Pliez-le en quatre (en deux de haut en bas puis encore en deux, de gauche à droite – ou droite à gauche). Vous marquez ainsi le centre de votre tissu ; faites un repère à la craie.

Mesurez, à l’aide d’un mètre ou d’une règle, votre rayon ou diamètre de taille. J’ai bien dit rayon ou diamètre et non tour de taille.

Partez de votre repère au centre du tissu et reportez la distance correspondant à votre rayon de taille. Faites un marquage à la craie. Faites ceci sur l’ensemble du demi-cercle de la jupe, puis découpez dans les 4 épaisseurs du tissu. Vous pouvez aussi travailler sur une moitié de cercle plutôt qu’un quart de cercle si vous préférez.

N’hésitez pas à faire deux marquages pour deux rayons différents si vous avez un doute ; commencez par découper le marquage du rayon le plus petit. Essayez la jupe sur vous ; si elle passe sans accro, alors laissez ainsi ; sinon, découpez sur le 2e marquage.

Choisissez ensuite la longueur souhaitée de votre jupe (j’ai choisi 60 cm) et reportez cette distance sur votre tissu pour former un arc de cercle. Bien sûr, la longueur de la jupe est mesurée à partir du marquage en arc de cercle et non du centre du tissu.

 (désolée pour la qualité très médiocre des photos…)

Découpez.

(7) — Quelques finitions : ourlets supérieur et inférieur + biais

Réaliser les ourlets supérieur et inférieur de la doublure et du tissu extérieur. Prenez soin de bien faire les mêmes ourlets sur les deux tissus ou sinon vous n’aurez pas la même forme de tissu au moment de l’assemblage final, ce qui pourra poser problème.

Sur le tissu extérieur, cousez le biais une fois l’ourlet fini. Si vous en avez acheté un, tant mieux. Sinon, découpez 1m sur 3 cm dans le tissu de la jupe, ou un autre tissu.

(8) —– Assemblage jupe/doublure —–

Piquez la jupe sur la doublure au niveau de la taille, ou plus bas si vous le souhaitez. Il est important d’avoir un tissu extérieur le moins transparent possible, car sinon au moment de l’assemblage votre jupe risque de se voir par transparence entre la doublure et le tissu extérieur (et encore plus si votre jupe est foncée).

Prenez soin de piquez à la même hauteur ; encore une fois, le mannequin peut être pratique à cette étape là aussi. Puis cousez.

 

(9) —- Assemblage des bretelles —–

Coupez 4 morceaux d’environ 22*40 cm dans le voile de coton.

Piquez et cousez-les deux à deux. Retournez-les de façon à avoir les coutures à l’intérieur.

Disposez-les sur la doublure. Faites attention à ce qu’elles soient disposées bien symétriquement, à 7 cm environ de chaque côté du centre du bustier (pointe du cœur formé par les pièces A du patron).

Piquez, puis cousez. J’ai préféré utiliser un point zig-zag de part le caractère plus élastique du tissu et de part aussi sa fonction de bretelle, mais un point droit aurait aussi fait l’affaire.

 

(10) —– Premier assemblage doublure/tissu extérieur —–

Faites une fente dans la jupe de 10 cm de longueur à partir du bas du corset. Piquez pour faire un ourlet.

Superposez, endroit contre endroit, la doublure avec le tissu extérieur.

Piquez uniquement le long du dos, jusqu’à la pointe de la jupe, puis cousez et retournez.

 

(11) —– Création des couloirs à baleines et œillets —–

Dans le dos, cousez sur le bord, puis à 1,5 cm du bord, et enfin réalisez une troisième couture à 1 cm de la précédente.

Le premier espace d’1,5 cm va servir de couloir à œillets tandis que le second espace d’1 cm de large constituera un des couloirs à baleines (inspirée du tuto de Liette).

Ensuite, pour chaque couture (intersection de deux pièce de patron), cousez à 0,5 cm de chaque côté pour faire un couloir final d’1 cm de large.

(12) —– Mise en place des œillets —–

J’avais acheté des œillets chez Tissus de la Mine, toute contente. Mais ils n’étaient pas de la marque Prym… et quand j’ai voulu les poser avec ma super pince Vario, eh bien je n’ai pas pu !! Car les embouts adéquats sont à acheter en plus de la pince, et sont vendus avec les œillets mais uniquement de la marque Prym (évident, sauf quand on n’y pense pas !…).

Alors j’ai quand même essayé de les poser sans ma pince Vario puisqu’il y avait un kit de montage à utiliser avec un marteau. Le résultat n’a pas été du tout concluant…

Je me suis donc résignée à acheter, en ligne (ba oui, ça serait trop simple si on pouvait trouver les œillets Prym dans les plus grandes enseignes de couture !…) les fameux œillets.

Commande sur Rascol, livraison en 48H.

Après, nickel !

J’ai marqué tous les 2 cm l’emplacement de mes œillets dans le couloir prévu pour ça, avant de percer le tissu (avec la pince Vario) et poser les œillets.

Je suis descendue jusque dans la jupe pour poser les œillets (j’avais fais une fente de 10 cm au préalable).

(13) —– Mise en place des baleines —–

J’ai acheté mes baleines de 3mm d’épaisseur dans la boutique Sami Tiss à Angers. J’ai pris 6 m pour être large, et ça m’a bien servi.

En effet comme elles étaient assez fines j’ai préféré en mettre 2 par couloir au lieu d’une, pour mieux rigidifier mon corset. Donc au final, j’ai presque utilisé l’ensemble des 6 m. Je vous conseil donc de prendre des baleines plus larges, voir même des baleines en métal comme le conseil Liette sur son blog. En attendant, mes baleines m’ont quand même bien satisfaite 🙂 .

Pour chaque couloir, mesurez sa hauteur, et couper deux baleines de la longueur correspondante.

Pour éviter d’abimer le tissus, bruler à l’aide d’un briquet les extrémités de chaque baleine afin d’arrondir les angles :

Enfilez ensuite les baleines dans les couloirs, par le bas (sinon vous risquez d’être coincé avec la jupe). Les baleines doivent passer devant la jupe, entre le tissu extérieur et la jupe.

(14) —– Plissage de la jupe —–

J’ai voulu faire des plis un peu stylisés, qui forment des bandes. J’ai mesuré le périmètre de la jupe afin de définir ma largeur de plis et d’inter-plis.

J’ai alors fais des plis de 5 cm espacés de 3 cm. Libre à vous de prendre d’autres mesures.

Piquez pour marquer les plis, avant de passer à la suite.

(15) —– Finitions —–

Une fois les baleines installées et le piquage des plis finalisé, fermez le bas du corset en cousant du côté du tissu extérieur (si jamais la doublure est un peu plus courte, elle ne sera pas prise dans la couture mais cela ne se verra pas extérieurement et ne posera pas de problème puisque les baleines sont bloquées du côté du tissu extérieur).

Puis faites de même avec le haut du corset : piquez ensemble la doublure et le tissu extérieur, puis cousez.

 

Mettez en place le laçage, et vous pourrez enfin admirer et essayer votre robe, sans modérations 😉 !!!

Note : j’ai acheté le lacet chez Truffaut de la marque Ctop. C’est de la cordelette de satin 2 mm de diamètre, 6 m de longueur (que j’ai ensuite coupé à la bonne longueur – je pense que 4 m suffisent).

Bonne couture ! 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s